Le Nigeria développe une base de données sur l’énergie

Le Nigeria développe une base de données sur l’énergie qui indiquera les implantations locales et profils de demande énergétique, a rapporté mardi Yemi Osinbajo, président en exercice du pays.

Lors de l’inauguration de la table ronde nigériane sur les énergies renouvelables mardi à Abuja, capitale du pays, le président en exercice a indiqué que le gouvernement s’était engagé à rendre « obsolètes » les opérateurs de groupes électrogènes dans les régions rurales, en répondant à la demande énergétique des communautés rurales par une solution durable d’énergie renouvelable.

S’exprimant en public, le dirigeant a déclaré que plus de 20 000 foyers seraient équipés d’un système d’énergie solaire dans le cadre de la première phase de la solution durable d’énergies renouvelables du gouvernement.

Ce plan a pour but d’étendre le programme de système domestique d’énergie solaire à un million de foyers, créant ainsi quelques millions d’emplois supplémentaires, a ajouté M. Osinbajo.

Il a souligné que le gouvernement encourageait également l’utilisation d’argent mobile pour le paiement des systèmes d’énergie solaires afin d’assurer un accès à l’éclairage et à l’utilisation de petits appareils électriques.

Le président en exercice a par ailleurs révélé que le gouvernement entreprendrait une restructuration plus large du secteur de l’électricité avec pour objectif de parvenir à un développement plus systématique de l’accès à l’électricité dans des conditions de marché, en particulier pour ce qui est des énergies renouvelables.

Il a souligné la nécessité d’un cadre qui réunisse toutes les parties prenantes pour s’assurer que les énergies renouvelables deviennent un réel moteur de croissance pour l’économie nigériane.

Source : Xinhua